Notre tout dernier blogue

Réveillon de Noël ukrainien sous un régime rénal

Soumis par Dierdre Neumann, BSc. Alimentation, nutrition et santé (c) En Ukraine, on dit Христос Рождається! “Christ est né!” et […]

Recettes-Vedettes

Bouchées de chou-fleur épicées Buffalo

Préchauffer le four à 450 F. Badigeonner légèrement une plaque de cuisson antiadhésive avec de l’huile de cuisson ou apposer […]

Lire la recetteBouchées de chou-fleur épicées Buffalo

Limonade rose

Dans un pichet, mélangez tous les ingrédients en remuant doucement. Répartissez sur les glaçons dans deux verres.

Type de régime
type de repas
Lire la recetteLimonade rose

Margarita aux canneberges

Dans un pichet, mélangez la téquila, le jus de canneberges et le jus de lime. Mettez des glaçons dans deux […]

Type de régime
type de repas
Lire la recetteMargarita aux canneberges

Cuisine et santé rénale

Foire aux questions (FAQ)

Les recettes sont recommandées pour tous les stades de l’insuffisance rénale et sont faibles en sodium, en potassium et en phosphore.

Les aliments riches en protéines animales, comme le bœuf, l’agneau, le porc, la volaille et le poisson, comptent une forte teneur en protéines.  Leur consommation permet de facilement répondre à vos besoins alimentaires en protéines.

Pour les personnes qui consomment de la viande mais ne peuvent tolérer que de petites quantités, nous recommandons de consommer de petites quantités de protéines plus souvent et d’incorporer des viandes à des mets à ingrédients mixtes, comme les potages, les salades, les pâtes, les sandwiches, etc.  Les personnes qui n’aiment pas la viande rouge et/ou la volaille préféreront peut-être le poisson.  Le poisson est une excellente source de protéines.  La consommation d’œufs et de fromage à faible teneur de phosphore (p. ex. les fromages mous comme le brie, le camembert, le fromage de chèvre, le fromage cottage) peut également aider à satisfaire les besoins en protéines.  Il est important de discuter avec son diététiste afin d’établir la quantité de viande, d’œufs et de fromage qui convient le mieux pour vous.

Certaines personnes peuvent choisir de ne manger AUCUNE viande pour diverses raisons (p. ex. observances religieuses, préférences, répulsion au goût).  Les personnes qui ne consomment aucune viande peuvent consommer des produits laitiers additionnels, du tofu ou des légumineuses afin de satisfaire leurs besoins protéiques.  Par contre, il arrive souvent que des produits laitiers et les légumineuses additionnels occasionnent une hausse indésirable de la teneur en phosphore dans le sang.  Entretenez-vous avec votre diététiste au sujet de votre concentration sanguine et apport alimentaire.

Lorsque des aliments usuels ne répondent pas aux besoins protéiques, vous devrez peut-être prendre des suppléments de protéine.  Les suppléments peuvent comprendre de la poudre protéique qui se mêle à d’autres aliments ou des boissons nutritives à forte teneur en protéines.  Entretenez-vous avec un diététiste avant de consommer des suppléments de protéines et renseignez-vous sur les boissons à forte teneur protéique favorisant la santé rénale pouvant vous aider à satisfaire vos besoins en protéines.

Les vitamines sont des composés présents dans les aliments que nous consommons et elles jouent de nombreux rôles au sein de l’organisme humain. La consommation d’une variété d’aliments constitue le meilleur moyen d’assurer un apport complet de vitamines. Par contre, chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique, l’apport de certaines vitamines peut être déficitaire en raison de diverses restrictions alimentaires, d’un manque d’appétit ou de la perte de vitamines au cours des séances de dialyse. En général, les patients atteints d’insuffisance rénale, surtout ceux qui sont en dialyse, peuvent avoir besoin de plus de vitamines hydrosolubles, comme les vitamines B. Certaines vitamines et certains minéraux doivent être pris en quantité limitée ou évités, car ils peuvent s’accumuler dans le corps à mesure que les reins cessent de fonctionner. C’est le cas généralement des vitamines liposolubles, comme les vitamines A et K, et des minéraux , comme le potassium et le phosphore. Il ne faut donc pas en prendre comme suppléments à moins qu’ils soient prescrits par le médecin. Un supplément vitaminique quotidien conçu particulièrement pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale est souvent recommandé. Si votre médecin ne vous en a pas prescrit un, demandez-lui si c’est indiqué dans votre cas. Ne prenez que les suppléments vitaminiques approuvés par votre équipe soignante.

Foire aux questions (FAQ)

Mon expérience de la greffe

Merci à tous les greffés, aidants et donneurs vivants qui ont participé au sondage !  Notre objectif est de mieux comprendre votre expérience du système de don et de la transplantation d’organes au Canada et d’élaborer des recommandations pour améliorer la situation pour tous.  Pour en savoir plus sur le projet, pour obtenir de l’aide pour accéder aux ressources en matière de transplantation et pour voir des histoires personnelles, visitez le site monexperiencedelagreffe.ca.

 

Branchez-vous à la cuisine

Le Planificateur de menus

Le Planificateur de menus permettra aux utilisateurs de créer des plans de repas quotidiens et hebdomadaires. Bien que vous n’ayez pas besoin d’un compte pour utiliser le Planificateur de menus, vous ne pourrez pas imprimer ou sauvegarder vos plans sans avoir un compte.

Inscrivez-vous à l'infolettre de Cuisine et santé rénale

À chaque trimestre, vous recevrez le cyberbulletin de Cuisine et santé rénale. Vous y trouverez des renseignements sur la nutrition ainsi que des recettes saisonnières qui vous aideront à ne pas vous écarter du type d’alimentation qui convient à vos reins. Nous utilisons MailChimp pour diffuser notre infolettre

Vidéos

Connectez-vous à notre nouvelle page de ressources vidéo pour des présentations de cuisine rénale et des webinaires d’information