UNE SORTIE AU GRAND AIR, UN PIQUE-NIQUE EN PLEINE NATURE? Optez pour une glacière correctement remplie!

On aime tous les sorties en plein air quand le temps est au beau fixe. Et pour la plupart d’entre nous, la nourriture joue un grand rôle dans les activités estivales, amicales et familiales. Mais il ne faut absolument pas oublier que la température chaude, idéale pour nos pique-niques, barbecues et sorties à la plage… est AUSSI un environnement invitant, pour tous les agents pathogènes et bactéries, à proliférer dans nos aliments et à provoquer des toxi-infections alimentaires.

Cet été, gardez vos distances avec les microbes… en gardant les denrées périssables très froides (ou décongelées adéquatement) jusqu’au moment de les cuire ou de les servir. Voici quelques conseils pour vous aider à profiter du plein air en toute sécurité pour vous et votre famille!

Réfrigération

  • Pendant la préparation des plats, les viandes, le poulet et les fruits de mer ne doivent pas attendre à température ambiante. Si vous faites mariner de la viande, faites-le au réfrigérateur ou dans une glacière remplie de glaçons.
  • Nous ne sommes pas vraiment conscients que, même sur une courte période de temps, les denrées périssables sont très sensibles à la prolifération des bactéries. Le simple geste de ranger vos aliments dans une glacière avec beaucoup de glace réduit considérablement les risques de maladies d’origine alimentaire.
  • N’oubliez pas qu’une glacière bien pleine conservera le froid plus longtemps que si elle est à moitié remplie. Ne craignez pas d’y mettre trop de glace! Soyez généreux en glace supplémentaire ou en blocs réfrigérants (ice packs) pour maintenir une température froide constante. À l’intérieur de la glacière, la température doit être de 4 °C ou plus basse (40 °F).
  • Placez votre glacière à l’ombre. Au besoin, sous un parasol ou recouverte d’un tissu léger.
  • Si vous emportez aussi des boissons, gardez-les dans une glacière séparée pour éviter d’ouvrir trop souvent la glacière à aliments.

Entreposage séparé

  • Gardez la viande crue, la volaille et les fruits de mer à part des autres aliments pour éviter les risques de contamination croisée. Utilisez des contenants hermétiques ou des sacs en plastique refermables pour prévenir les fuites de liquides.
  • La viande crue doit être placée au fond de la glacière pour éviter que les jus ne coulent éventuellement sur d’autres aliments.

Nettoyage, propreté

  • Utilisez les techniques de nettoyage appropriées — les mêmes qu’à la maison : eau propre et liquide à vaisselle pour les ustensiles, les comptoirs, la vaisselle, les tables, etc. Rincez à l’eau claire et essuyez pour sécher.
  • Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l’eau.

Cuisson

  • La chaleur tue les bactéries. Il faut donc atteindre une température interne suffisante pour éliminer les bactéries nocives dans la cuisson des viandes, de la volaille et des fruits de mer. Servez-vous d’un thermomètre alimentaire (ou sinon faites bien cuire).
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les pinces ou tout autre ustensile ayant été en contact avec la viande crue! Prenez un plat de service ou une assiette propre pour les aliments cuisinés sortis du barbecue.
  • Pour prévenir la contamination croisée, il est pratique de garder et d’emporter plusieurs ensembles de planches à découper, ustensiles et plats/assiettes propres
hamburger on grill with food thermometer

Certaines des maladies d’origine alimentaire peuvent provoquer de graves maladies à long terme.

Le syndrome hémolytique et urémique, une des principales causes de l’insuffisance rénale aiguë chez les enfants, est causé par une infection à E. coli. Cette bactérie produit une toxine susceptible de s’attaquer aux globules rouges et d’endommager les reins et d’autres organes. E. coli est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants, les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est affaibli. Voir aussi notre feuillette d’information QUELQUES FAITS SUR LA BACTÉRIE E. COLI

Pour d’autres conseils sur la salubrité des aliments et la sécurité de votre famille, https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/salubrite-aliments/conseils-salubrite-aliments.html. Souvenez-vous que l’on peut prévenir la plupart des maladies d’origine alimentaire. Nous avons une feuillette d’information LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS POUR LES PATIENTS AYANT UNE MALADIE DU REIN à voir aussi.

Écrit par Trish Reynolds, Responsable de la communication de la Division d’Ontario de la Fondation du rein, et réviser par Dani Renouf, RD, MSc.