Et on reprend le collier!

C’est dommage que l’été soit fini, mais j’aime bien, par contre, reprendre ma routine. En fait, j’ai eu un été à la fois fort occupé et très agréable. Ici à Kitchener, les diététistes de notre hôpital et Candice Coghlin de la division locale de La Fondation du rein ont organisé une démonstration culinaire, sous le thème de « Sizzlin’ Summer Cooking Demo », avec le chef Mike Brennan. Mike, qui a passé beaucoup de temps à cuisiner et à voyager en Thaïlande, a préparé un menu formidable de type asiatique sans avoir recours à un grain de sel! C’était ultra-savoureux et tellement frais! Et ce qui m’a surtout plu, c’est que ces plats peuvent tous être préparés en un rien de temps. Le sauté était un délice – la solution parfaite pour un repas vite fait après une longue journée de travail. Le sorbet aux litchis était une belle trouvaille; je l’ai présenté à mes enfants sous la forme de sucettes glacées. Mieux encore, ces recettes n’avaient rien à voir avec ce que j’ai l’habitude de préparer. Moi, j’adore essayer quelque chose de différent!

Toutes les recettes se trouvent sur le site Web Cuisine et santé rénale avec l’analyse nutritionnelle complète et des photos prises le soir de la démonstration culinaire. J’espère que vous les essayerez!

Avec le début de l’automne, je sens que le tempo s’accélère. C’est plus occupé au boulot, les enfants sont retournés à l’école et ont leurs devoirs à faire et, pour couronner le tout, les journées raccourcissent! Il devient donc très important de planifier les repas et, dans la mesure du possible, de préparer, durant le week-end, des choses qu’on peut congeler et faire réchauffer un soir de semaine. C’est le secret pour éviter d’avoir la tentation d’aller chercher à la dernière minute à l’épicerie des repas tout faits qui ne sont pas bons pour la santé. C’est aussi une stratégie bien connue des personnes qui ont un régime à suivre, que ce soit à cause de leurs problèmes rénaux ou pour perdre du poids. Sans compter qu’il a été démontré que la planification des repas, liste d’épicerie en main, aide à réaliser des économies.

Je tenais aussi à vous signaler une lecture intéressante*. Il s’agit de l’histoire incroyable d’un patient dont les reins ont cessé de fonctionner pour une raison assez inusitée – un rappel important que ce qui est « naturel » n’est pas nécessairement sans danger. À lire au http://www.bmj.com/content/345/bmj.e5262.
* Cet article est rédigé en anglais.

Je vous incite donc à faire votre liste d’épicerie pour les recettes délicieuses indiquées plus bas. Bon appétit!

Salade de concombres (10 portions)
3 concombres anglais épluchés complètement ou par endroits
1 oignon rouge
½ tasse de vinaigre de riz
½ tasse d’eau
1/3 tasse de sucre
2 c. à soupe de graines de sésame, grillées pour garnir

Couper les concombres en rondelles et émincer l’oignon rouge; placer dans un bol. Mélanger le vinaigre de riz, l’eau et le sucre et verser sur les concombres et l’oignon. Couvrir et laisser mariner pendant une heure. Déposer sur une assiette et garnir de graines de sésame.

Potage au maïs (8 portions)
8 tasses de bouillon de poulet sans sel ajouté
2 ¼ tasses de maïs en grains frais ou congelé
2 c. à soupe de saké
1 c. à thé de sucre
2 c. à soupe de fécule de maïs (mélangée avec 2 c. à soupe d’eau)
2 blancs d’œuf fouettés légèrement
4 oignons verts émincés

Amener le bouillon à ébullition, ajouter le maïs et faire cuire pendant 5 minutes. Tamiser le bouillon au-dessus d’un bol, mettre le liquide de côté, transférer le maïs dans un mélangeur et malaxer jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène. Remettre le bouillon dans la casserole, puis ajouter le maïs en le passant dans un chinois afin d’éliminer tout grumeau. Amener à ébullition; ajouter le saké et le sucre en brassant. Ajouter la fécule de maïs additionnée d’eau et faire cuire en brassant constamment jusqu’à ce que le tout épaississe. Ajouter petit à petit les blancs d’œuf fouettés tout en brassant lentement dans un mouvement circulaire. Retirer du feu et ajouter les oignons verts; en garder quelques-uns pour garnir.

Sauté aux nouilles asiatiques (4 portions)
200 g de nouilles à chow mein (partiellement cuites en suivant les instructions sur l’emballage)
1 poireau émincé
1 1/3 tasse de fèves germées
6 shiitakes coupés en fines lamelles
12 crevettes tigrées décortiquées et sans veine
2 œufs battus
2 c. à soupe d’huile de friture
3 c. à soupe de mirin (vin de riz pour la cuisine)
2 c. à soupe de coriandre fraîche

Garniture
Huile pimentée
Huile de sésame
2 oignons verts émincés
2 c. à soupe de gingembre mariné (acheté en magasin)

Faire cuire partiellement les nouilles en suivant les instructions sur l’emballage, puis égoutter et réserver dans un récipient. Ajouter aux nouilles les poireaux, les fèves germées, les crevettes et les œufs, puis bien mélanger le tout. Préchauffer un wok ou une grande poêle à feu vif, ajouter un peu d’huile et attendre qu’elle soit très chaude. Verser le mélange avec les nouilles dans le wok et faire sauter jusqu’à ce que les nouilles soient dorées et que les crevettes soient roses et cuites à l’intérieur. Ajouter le mirin et la coriandre et mélanger le tout. Répartir le mélange dans quatre bols et assaisonner avec l’huile pimentée et l’huile de sésame. Garnir avec les oignons verts et le gingembre.

Sorbet aux litchis (4 portions)
1 boîte de litchis de 14 oz ou 1 lb de litchis frais, épluchés et dénoyautés
2 c. à soupe de sucre glace
1 blanc d’œuf pasteurisé
Garnir de minces quartiers de citron

Mettre les litchis et le sucre dans un mélangeur ou un robot culinaire et malaxer en vue d’obtenir une purée. Passer la purée dans un tamis fin afin d’éliminer tout grumeau. Transférer dans un contenant pouvant aller au congélateur et faire congeler pendant trois heures. Remettre le mélange dans le mélangeur ou le robot culinaire et malaxer jusqu’à l’obtention de la consistance d’une barbotine. En laissant le moteur tourner, ajouter le blanc d’œuf. Remettre le mélange dans un contenant pouvant aller au congélateur et faire congeler pendant 8 heures ou jusqu’au lendemain matin. Malaxer le sorbet en purée dans le mélangeur ou le robot culinaire juste avant de servir et garnir de minces quartiers de citron.

Laisser un commentaire