Skip over navigation

Jardinage et marchés agricole pour les régimes alimentaires faibles en potassium

Jardinage et marchés agricole pour les régimes alimentaires faibles en potassium

Par Kidney Community Kitchen

À l’approche de l’été, il est encore possible de démarrer le potager dont vous avez toujours rêvé. La culture de fruits et de légumes est un excellent moyen d’épargner, de soulager le stress et de s’assurer d’avoir des produits frais. Jardiner vous permet en outre de choisir les fruits et légumes qui conviennent le mieux à votre régime alimentaire faible en potassium.

Au lieu d’acheter des semences à semer au début du printemps, optez pour des plants de légumes et de fines herbes que l’on trouve dans les pépinières locales ou les quincailleries de quartier. Vous serez ainsi en mesure de récolter vos légumes plus rapidement.

Bien des légumes et des fines herbes peuvent être récoltés même après la fin de l’été. Chou-fleur, choux, poireaux, laitue, épinards, persil, thym, menthe et romarin peuvent être cultivés, cueillis et consommés encore à l’automne et en hiver. C’est une excellente façon de garder votre jardin en production de légumes et de fines herbes tout au long de l’année.

Le jardinage ne vous intéresse pas ? Pas de problème. Faites un tour au marché local où vous devriez trouver qualité et fraîcheur des produits. C’est l’endroit idéal pour s’approvisionner en fruits et légumes de saison, quand ils sont le plus frais, pour les apprêter et les congeler. Les marchés agricoles sont généralement ouverts jusqu’à la fin d’octobre; et il pourrait même y en avoir un d’ouvert durant l’hiver dans votre quartier ou région. Ouvrez l’œil pour les fruits et légumes suivants, faibles en potassium.

Légumes faibles en potassium : luzerne germée, chou, chou-fleur, chou vert, concombre, aubergine, haricots verts, poireaux, laitue, pois mange-tout, courge spaghetti, épinards.

Fruits faibles en potassium fruits : bleuets (myrtilles), framboises et pastèque.

En plus des fruits et des légumes, pensez aux herbes que vous appréciez en cuisine et cultivez-les en pots ou en pleine terre ou faites-en provision – les fines herbes procurent des saveurs variées sans apport de sel ou de potassium.

Aromates faibles en potassium : origan, romarin, aneth, persil, thym, menthe et basilic.

Présenté par Celine Koppenaal, étudiante en diététique et Dani Renouf, RD, MSc, CDE

Posted in: